Arabie saoudite : un incendie fait au moins 11 morts et 219 blessés

Par , publié le | modifié le
International Des pompiers ukrainiens combattent un gigantesque feu dans un dépôt pétrolier près de Kiev, le 9 juin 2015
Des pompiers ukrainiens combattent un gigantesque feu dans un dépôt pétrolier près de Kiev, le 9 juin 2015

Au moins 11 personnes ont péri en Arabie Saoudite dans un incendie s'étant déclaré dimanche dans un bâtiment d'une compagnie pétrolière. Le sinistre a également fait plus de 200 blessés.

Cet incendie spectaculaire s'est déclaré dans les premières heures de dimanche, au sein d'un bâtiment de la compagnie pétrolière Saudi Aramco basée en Arabie saoudite. L'AFP rapporte que le feu a pris au sous-sol de l'édifice, lequel fait office de parking et de dépôt de meubles. L'immeuble est quant à lui constitué de 6 étages et se trouve dans la ville d'Al Khobar, à l'est du pays.

Il avait précédemment été établi un bilan de 6 morts et 206 blessés. La défense civile vient de réactualiser ces chiffres, amenant ainsi le total de décès à 11 et celui des blessés à 219. Elle a également informé sur Twitter de l'"état critique" de certains blessés, en ajoutant que les victimes partagent le point commun d'afficher différentes nationalités.

Incendie d'une résidence Saudi Aramco : 11 morts et certains blessés dans un "état critique"

Des clichés publiés sur le réseau social ont témoigné d'un impressionnant sinistre, avec une fumée conséquente s'échappant des fenêtres et la présence d'hélicoptère dans le combat menée contre les flammes. Les autorités ont d'ailleurs fait évacuer d'autres bâtiments situés à l'intérieur du complexe résidentiel.

Une enquête ouverte pour déterminer les causes du sinistre

La compagnie pétrolière a réagi à ce drame par communiqué, en indiquant que l'incendie est survenu dans un immeuble qui avait été loué à son personnel, laissant ainsi à penser que les pertes observées ne concernent que les employés du groupe. Saudi Aramco a également fait savoir qu'une enquête a été lancée afin que les circonstances de l'incendie puissent être déterminées. Saudi Aramco, créée en 1933, est la première compagnie pétrolière au monde. En 2011, elle employait plus de 56.000 personnes, un chiffre dépassant aujourd'hui les 61.000 et englobant des travailleurs issus de plusieurs pays.

Crédits photos : © AFP SERGEI SUPINSKY

Partager cet article

Pour en savoir plus