Après le renoncement de Hollande, les réactions des personnalités

Par , publié le
Politique
François Hollande le 1er décembre 2016

Hier soir, François Hollande a décidé de ne pas se présenter à la présidence de la République. Une décision saluée par 82% des Français (sondage Harris Interactive / RMC) et commentée par différentes personnalités. 24Matins fait le point.

François Hollande ne briguera pas un second mandat. Vous étiez plus de 12 millions de téléspectateurs sur TF1 et de France 2 (hors chaînes infos) à suivre son allocution depuis l'Élysée, une allocution placée sous le signe de l'émotion et de la retenue.
Mais alors, comment ont réagi les politiques de tous bords à cette surprenante décision ? Le plus souvent avec respect, comme François Fillon qui vante la lucidité de Hollande "Ce soir, le Président de la République admet, avec lucidité, que son échec patent lui interdit d'aller plus loin. #DirectPR".

"Un moment de dignité comme la politique en était devenue avare" : Christiane Taubira

Ancienne ministre garde des Sceaux et ministre de la Justice sous François Hollande, Christiane Taubira s'est fendue d'un tweet plein de reconnaissance "Un moment de dignité comme la politique en était devenue avare. L'exigence pour les gauches est colossale", pendant que Jean-Christophe Cambadélis le Premier secrétaire du Parti Socialiste parle lui de "hauteur de vue" : "Le président de la République avec élégance, hauteur de vue, sens de la France et non sans émotion, a décidé de protéger son bon bilan".

Pour Christian Estrosi (Les Républicains), la décision du chef de l'état est courageuse mais prouve sa lucidité quant à son bilan avec un jugement moins clément "Je me demande si cette annonce n'est pas la "seule bonne décision" du quinquennat de François Hollande"…
Le ministre des Affaires étrangères et du développement international Jean-Marc Ayrault voit dans le retrait du Président une "décision digne et courageuse de François Hollande, dont la seule motivation est l'intérêt supérieur de la France" mais ce n'est pas l'avis de Nadine Morano qui décèle avec ce renoncement la peur des Français ou celle de Fillon "Peur des Français ou peur de Fillon ? Hollande préfère s'auto-éliminer de la Présidentielle conscient du désastre de son mandat. Dont acte !", écrit-elle.

"Une décision qui permet à la #Gauche de préparer son avenir" Arnaud Montebourg

Premier candidat à s'inscrire à la primaire de gauche le jeudi 1er décembre jour du dépôt des candidatures, Arnaud Montebourg salue la décision sage, réaliste et lucide de François #Hollande et ajoute : "Une décision qui permet à la #Gauche de préparer son avenir" ; quant à Manuel Valls, le Premier ministre a dans un communiqué à l’AFP déclaré que le choix d'Hollande est "difficile, mûri, grave. C’est le choix d’un homme d’État. Je veux dire à François Hollande mon émotion, mon respect, ma fidélité et mon affection".

Bon, nous, on laisse le mot de la fin pour…Laurent Baffie : "#FrancoisHollande me laisse le champs libre pour lui succéder. Merci et chapeau l'artiste !".

Crédits photos : capture vidéo chaîne BFMTV 1/12/16

Partager cet article