Apple dans le viseur du Japon pour impôts impayés

Par , publié le
Économie
Apple. Photo d'illustration.

Le Japon a découvert le transfert d'une forte somme d'argent à une entité irlandaise d'Apple. Une somme incorrectement déclarée et qui a échappé à l'impôt.

Déjà en indélicatesse en Europe, Apple connaît aussi quelques soucis en Asie, et plus précisément au Japon. Cette fois, c'est une histoire d'impôts liés à à des transferts financiers en Irlande qui pose problème.

La somme n'avait pas été correctement déclarée, et avait ainsi échappé à l'impôt.

Apple : une somme depuis remboursée

C'est le Bureau régional des taxes à Tokyo qui a exigé de sa filiale iTunes KK qu'elle règle le paiement de 12 milliards de yens (soit environ 105 millions d'euros). D'après le journal à grand tirage Yomiuri, ainsi que d'autres quotidiens et agence, cette somme a été réglée.

A l'origine, les autorités aaient découvert qu'une somme importante (60 milliards de yens) avait fait l'objet d'un transfert à une entité irlandaise d'Apple, et ce entre 2012 et 2014. Mais sans être correctement déclarée, et donc en échappant à l'impôt, a précisé l'agence de presse Kyodo.

Interrogé par l'AFP, le Bureau des taxes n'a pas souhaité faire de commentaire. Idem du côté d'Apple Japan, qui avait mieux à faire avec la mise sur le marché de l'iPhone 7.

Crédits photos : pio3 / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus