Anonymous : un appel à décrédibiliser Daesh sur les réseaux sociaux

Par , publié le
Web Anonymous
Anonymous

Suite à l'appel du collectif Anonymous qui demandait aux internautes de se mobiliser pour décrédibiliser Daesh le temps d'une journée, plusieurs milliers de messages allant dans ce sens ont été publiés sur les réseaux sociaux.

Bien qu'il soit toujours compliqué d'accorder une totale crédibilité à des annonces supposées d'Anonymous, tout un chacun pouvant ainsi se revendiquer membre du mouvement, il était apparu assez clair, suite aux attentats parisiens du 13 novembre, que le groupe de hackers était prêt à réagir face à la menace terroriste.

Quelques jours après ces tragiques évènements, un message de soutien aux victimes supposément émis par Anonymous annonçait dans le même temps une "réaction massive" du mouvement aux actions de Daesh. La vidéo délivrait ainsi les propos suivants : "Ces attentats ne peuvent pas rester impunis. C'est pourquoi les Anonymous du monde entier vont vous traquer. Oui, vous les vermines qui tuent les pauvres innocents, nous allons vous traquer, comme nous avons pu le faire depuis les attentats de Charlie Hebdo."

#Trollday : les Anonymous appellent à se moquer de Deash sur les réseaux sociaux

Et jeudi, le compte Twitter d'Anonymous a appelé les internautes à contribution dans le cadre de cette réponse d'envergure aux terroristes : "Soyez créatifs ! Demain est le #TrollDay et nous sommes impatients de découvrir toutes vos images photoshoppées d'ISIS (ndlr : autre nom de Daesh]". Il va sans dire qu'avec quelque 15.000 messages publiés (d'après le site d'analyse des réseaux sociaux Topsy) accompagnés du mot-dièse #TrollDay ou ses alternatives #TrollingDay, #TrollISIS ou #ISIStrollingday, l'appel a été plus qu'entendu.

Environ 15.000 messages publiés sur Twitter

Parmi les détournements sélectionnés par nos confrères d'iTELE, on trouve celui d'une lessive bien connue et qui, dans sa version détournée mais toujours "2 en 1", "lave les cerveaux et attire les tâches". Un second représente la pastille Pacman sur le point d'avaler plusieurs fantômes marqués de l'inscription ISIS, quand un autre message pastiche l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo en présentant, via le dessin d'un homme exécuté en arrière-plan, "ces grands chefs français qui réussissent à l'étranger". Anonymous ne s'est d'ailleurs pas privé de republier certains montages sur le réseau de l'oiseau bleu.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus