Animaux : Le gouvernement met en garde contre la rage

Par , publié le
Santé Un chien, et un chat.
Un chien, et un chat.

Le ministère de l’Agriculture vient de lancer la campagne « Gare à la rage » pour rappeler les dangers de cette maladie qui tue 55.000 personnes chaque année.

Si depuis 2001, la rage n’existe plus en France selon les autorités, il faut ne garder à l’esprit que la maladie tue chaque année 55.000 personne en moyenne dans le monde, soit une victime toutes les 10 minutes selon nos confrère d'Actu-Sante.net.

Pour rappeler les dangers de cette maladie transmissible à l’homme par morsure, le ministère de l’Agriculture et de la Forêt vient de lancer une campagne de sensibilisation pour la deuxième année consécutive.

Des cas décelés en France

Si les autorités tiennent à rappeler les dangers de la rage aux Français, c’est que depuis 2011, 11 chiens porteurs de la maladie ont été recensés en France.  Des chiens contaminés lors de voyage à l’étranger, ou provenant de l’extérieur du territoire français. Un cas mortel avait également défrayé la chronique en 2008 après qu’un chien enragé importé du Maroc ait provoqué la mort d’une personne et l’euthanasie de plusieurs animaux.

Le ministère de l’Agriculture et de la Forêt a donc tenu à rappeler les bonnes pratiques si vous possédez un animal. Si vous décidez de voyager dans un pays à risque, il est impératif de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire 4 mois avant votre départ.

Vaccins obligatoires pour les voyageurs

Ce dernier fera une prise de sang pour vérifier si les vaccins de votre animal sont à jour et fera les injections nécessaires si besoin. Aussi, votre animal doit-être identifié grâce à son passeport et il convient de le présenter aux autorités douanières lors de votre retour en France. Le non-respect de cette réglementation expose à des sanctions pénales. La procédure est la même si vous désirez faire venir un animal adopté à l’étranger.

Lors d’un séjour dans un pays à risque, il est conseillé d’éviter de toucher les animaux errants ou agressifs. Si vous avez été mordu, griffé ou qu’un animal a léché une de vos plaies, contactez rapidement un médecin pour faire connaitre votre situation et évaluer les risques de contamination.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus