Andy White, le "5e Beatle", est mort

Par , publié le | modifié le
Culture La photographie de la pochette d'Abbey Road, dernier album enregistré par les Beatles
La photographie de la pochette d'Abbey Road, dernier album enregistré par les Beatles

Andy White, considéré par certains comme le 5e Beatle, est mort à l’âge de 85 ans. Retour sur l’histoire assure étonnante du batteur avec le groupe.

Le titre de 5e Beatle est très prisé, mais il vient de perdre l’un de ses prétendants. Andy White, surnommé ainsi pour avoir remplacé Ringo Starr à la batterie pour l’enregistrement du titre Love Me Do, est mort à l’âge de 85ans des suites d’un AVC selon les informations dévoilées par la BBC.

5 livres sterling pour Love Me Do

L’histoire d’Andy White avec les Beatles est assez singulière. Ce batteur écossais en est à ses débuts lorsqu'il est contacté par George Martin en 1962, le producteur du groupe.

L’homme cherche en effet un batteur pour enregistrer le titre Love Me Do. Pete Best, batteur du groupe entre 1960 et 1962, est alors écarté et Ringo Starr, qui participe au premier enregistrement du titre déçoit. Andy White est donc appelé pour enregistrer Love Me Do et P.S. I Love You. L’homme passera 3 heures en studio avec John Lennon, Paul McCartney et George Harrison et sera payé 5 livres sterling pour sa prestation sur l’un des titres les plus emblématiques des 4 garçons dans le vent !

Beaucoup de «5e Beatle»

Andy White continuera ensuite sa carrière de musicien de Jazz et est également reconnu en tant que musicien écossais traditionnel. Il collaborera encore avec de grands noms puisqu’on peut notamment l’entendre sur le titre It’s Not Unusual de Tom Jones. Il tournera aussi avec Rod Stewart.

Le surnom de 5e Beatle a été donné à d’autres personnes au fil du temps. Brian Epstein, le manager du groupe, est celui que l’on cite le plus fréquemment. Pete Best, le batteur du groupe de 1960 à 1962 revendique également ce surnom. Les fans de football eux avaient donné ce sobriquet au footballeur nord-irlandais George Best, reconnu pour son talent, mais également ses frasques dans sa vie privée. On le connaît notamment pour ses citations célèbres dont la mythique « J'avais une maison au bord de la mer. Mais pour aller à la plage, il fallait passer devant un bar. Je n'ai jamais vu la mer ».

Partager cet article

Pour en savoir plus