Andernos : Plusieurs cygnes décapités sur le bassin d'Arcachon

Par , publié le
Faits Divers Un cygne retrouvé décapité sur le Bassin d'Arcachon
Un cygne retrouvé décapité sur le Bassin d'Arcachon

3 cygnes ont été retrouvés décapités sur le Bassin d'Arcachon. Un acte de cruauté perpétré par la main de l'homme selon les associations de protection des animaux.

La stupeur des associations de protection des animaux a laissé place à l’indignation et à la colère autour du Bassin d’Arcachon où plusieurs cygnes ont été retrouvés décapités depuis le début de la semaine.

Plusieurs associations mènent actuellement une enquête autour du bassin pour retrouver le ou les coupables de ces actes ignobles.

Les cadavres dérivent sur le Bassin d’Arcachon

Les premiers cadavres sans tête ont été retrouvés lundi matin sur la plage d’Andernos (Gironde). L’information a tout de suite été relayée sur la page Facebook de l’association de protection de la nature Écocitoyens du Bassin d’Arcachon accompagnée du message suivant. « Que ceux qui ont commis ce délit sachent que nous n’hésiterons pas à aller devant les tribunaux, car ces oiseaux sont protégés ».

S’il peut arriver qu’un cygne se fasse arracher la tête par l’hélice d’un bateau, le fait que 3 cygnes décapités (voire plus, car d’autres dériveraient actuellement sur le bassin) aient été retrouvés indique clairement qu’il s’agit d’un acte malveillant intentionnel.

La LPO veut porter plainte

Allain Bougrain-Dubourg, président de la Ligue de Protection des Oiseaux, interrogé par l’AFP, a indiqué que l’association  allait porter plainte. "Il est bien évident que l'on ne peut pas laisser passer une telle agression contre des oiseaux protégés qui par ailleurs ont subi des souffrances intolérables" a-t-il indiqué.

Cet acte de cruauté envers un animal est répréhensible d'une amende pouvant aller jusqu'à 15 000 euros. Pour le moment, aucun suspect n'a été clairement identifié. L'association "Écocitoyens du Bassin d'Arcachon" a par ailleurs tenu à rappeler que la chasse au gibier d'eau a été ouverte samedi dernier, une activité que les cygnes peuvent perturber en venant se poser dans les zones de chasse.

Crédits photos : Facebook Ecocitoyens du Bassin d'Arcachon

Partager cet article