Amérique du sud : des inondations tragiques forcent 170.000 personnes à évacuer

Par , publié le
International Une ville inondée en Uruguay. Capture d'écran d'une vidéo publiée sur YouTube.
Une ville inondée en Uruguay. Capture d'écran d'une vidéo publiée sur YouTube.

L'Amérique du sud est victime depuis quelques semaines du phénomène El Ñino. Les inondations provoquées par cet évènement ont forcé 170.000 personnes à être déplacées.

L'arrivée d'El Niño a provoqué cette année les pires inondations depuis des décennies en Amérique du sud. Ce courant d'eau chaude qui descend de manière exceptionnelle le long des côtes de l'Equateur et du Pérou, alors qu'un courant froid baigne normalement ces eaux, provoque de nombreux changements climatiques.

L'Amérique du sud touchée par des inondations dramatiques

En cette semaine de Noël, des trombes d'eaux se sont abattues sur le Paraguay, l'Uruguay, le Brésil ou encore l'Argentine. Ces pluies ont fait grossir les rivières qui sont sorties de leur lit, inondant de larges espaces et forçant les habitants à se déplacer. Il s'agit des pires inondations depuis cinq décennies.

Au Paraguay, la rivière qui a donné son nom au pays a rencontré une crue exceptionnelle forçant 130.000 paraguayens, souvent très pauvres, à abandonner leur maison aux eaux et trouver refuge ailleurs. Asunción, la capitale du pays, a été privée d'électricité durant plusieurs heures. Le président paraguayen, lors de son message de Noël, a annoncé le déblocage de 3,5 millions de dollars afin d'aider les évacués. Quatre personnes ont trouvé la mort dans ces inondations.

Le phénomène El Niño devrait créer d'autres catastrophes

Le fleuve Uruguay qui passe par l'Argentine, l'Uruguay et le Brésil a lui aussi apporté son lot d'évacués. 20.000 personnes ont dû être déplacées du nord-est de l'Argentine face à la montée des eaux. Au Brésil, ce même fleuve a affecté 9.000 personnes et plusieurs milliers en Uruguay.

Le phénomène d'El Niño devrait continuer à apporter son lot de catastrophes jusqu'au mois de juin ou juillet où il devrait s'interrompre. L'ensemble de l'Amérique du sud est touché à des degrés divers par ce phénomène. Certaines régions rencontrent une période de sécheresse exceptionnelle et d'autres sont touchées par des pluies diluviennes durant des mois causant des drames divers comme des glissements de terrain ou des inondations. La pêche est elle aussi particulièrement affectée, le poisson fuyant le courant d'eau chaude.

Partager cet article