"Ambition intime" : Benoît Hamon n'en sera pas

Par , publié le | modifié le
Télévision
Benoît Hamon sur franceinfo le 10 octobre 2016

Le candidat à la primaire socialiste Benoît Hamon a exprimé son refus de participer à l'émission "Ambition intime" de Karine Le Marchand. Les versions diffèrent toutefois quant au motif de cette décision.

Présenté comme un programme où les politiques se livrent mais jamais sur le plan professionnel, Ambition intime ne manque toutefois pas d'essuyer un certain nombre de critiques accusant notamment l'émission de jouer le jeu des personnalités dans leurs projets de conquête respectifs.

Si l'on sait, depuis le mois dernier, que les discussions pour faire participer François Hollande se sont révélées infructueuses, il est apparu il y a quelques jours que le candidat à la primaire de la gauche Benoît Hamon a décliné l'invitation. L'ancien député européen a expliqué son choix sur sa page Facebook.

Hamon : "Ambition intime", pas sa "vision de la politique"

"Sa qualité et les téléspectateurs qui s’y intéressent ne sont pas en cause : ce format ne correspond simplement pas à ma vision de la politique. Il serait incohérent pour moi de reprocher à l’élection présidentielle d’ignorer les enjeux fondamentaux de notre pays, tout en participant à ce qui s’apparente à un casting de l'homme providentiel.

Verser une larme ou révéler une part choisie de mon intimité ne dirait rien de ma capacité à entendre les préoccupations des Français et à y répondre. Ce chemin, celui de la sobriété, n’est pas celui de la facilité, mais il correspond à mes convictions profondes."

L'emploi de la compagne du candidat en cause ?

À en croire toutefois un membre de l'équipe de production d'Ambition intime s'étant confié au Parisien, Benoît Hamon était d'abord partant pour participer à l'émission. Lorsque le sujet de sa compagne a été évoqué, il aurait expliqué que celle-ci était détentrice d'un poste à responsabilités à la tête du groupe LVMH.

Une information que l'ex-ministre de l'Éducation aurait été gêné de délivrer dans sa course à la primaire socialiste, au point de finalement annuler sa participation pour cette supposée raison. Benoît Hamon répond à cela avoir toujours tenu à protéger sa vie privée.

Crédits photos : capture d'écran franceinfo

Partager cet article

Pour en savoir plus