Amazon veut développer un jeu vidéo PC "ambitieux"

Par , publié le | modifié le
Jeux vidéo Le logo du géant de la distribution en ligne américain Amazon, le 11 novembre 2014 à Berlin
Le logo du géant de la distribution en ligne américain Amazon, le 11 novembre 2014 à Berlin

Amazon se lance dans le développement de jeux vidéo, et si elle peut déjà compter sur des vétérans du milieu, la firme recrute actuellement des talents. La firme américaine envisage ainsi de lancer un titre particulièrement ambitieux.

Depuis plusieurs années, le milieu vidéoludique a plus tendance à voir des studios être absorbés ou disparaître (voire même les deux) que de constater l'émergence de nouvelles boîtes créatrices. Amazon semble pourtant appartenir à cette seconde catégorie. La firme avait déjà laissé entendre l'année passée, en moment de son rachat de la plate-forme Twitch, qu'elle avait l'intention d'investir la scène du jeu vidéo.

Mais l'on ne s'attendait pas forcément à ce que cette volonté se matérialise par le développement d'un jeu vidéo. C'est pourtant ce qui a été observé, il y a de cela quelques jours, via une annonce de recrutement publiée sur le site Gamasutra. Amazon prépare ainsi "un nouveau jeu PC ambitieux" qui sera réalisé en usant des dernières technologies en date.

Jeu vidéo : des anciens de Portal, WoW et BioShock chez Amazon Game Studios

Amazon Game Studios ne démarre cependant pas de zéro à proprement parler car le développeur a accueilli dans des rangs des personnes ayant travaillé sur Portal, World of Warcraft, BioShock ou encore "Half Life 2, Left for Dead, Dota 2, Halo, inFamous, Shadows of Mordor et The Last of Us". Une équipe affichant par conséquent une expérience certaine dans le développement de titres AAA occidentaux.

PC : un titre "ambitieux" exclusif à la plate-forme

Il est cependant curieux de voir Amazon désigner son projet comme étant destiné à sortir sur PC, soit une seule et unique plate-forme. Alors que pour s'assurer un accueil convenable, les éditeurs pouvant se le permettre optent généralement pour une diffusion sur plusieurs supports, incluant ainsi la PS4 et la Xbox One. Peut-être qu'Amazon Game Studios n'a pas (encore) les reins solides pour s'aventurer sur plusieurs terrains à la fois. Ou peut-être que le multi-plateforme est bien envisagé, à défaut d'avoir été précisé. Et si rien ne semble avoir filtré à ce sujet, il ne serait pas étonnant de se retrouver avec un titre free-to-play, avec achats intégrés. Ou alors un titre d'une cinquantaine d'euros. Avec achats intégrés.

Crédits photos : © AFP/Archives John Macdougall

Partager cet article