Mulhouse : 4 ans de prison pour avoir transmis le sida à sa compagne enceinte

Par , publié le | modifié le
Faits Divers
Femme enceinte, photo d'illustration

Le tribunal correctionnel de Mulhouse a condamné à 4 ans de prison un Sud-Africain pour avoir transmis à sa compagne le virus du sida à sa compagne enceinte. L’homme s’était enfui en Estonie.

La sanction judiciaire est tombée pour cet homme qui a transmis le virus du sida à plusieurs femmes. Le tribunal correctionnel de Mulhouse (Haut-Rhin) vient en effet de condamner ce Sud-Africain à quatre ans de prison ferme selon nos confrères du quotidien L’Alsace.

La plaignante contactée par une autre femme

Cette affaire sordide remonte à 2007. À l’époque, cette jeune femme originaire d’Alsace avait rencontré cet homme en Allemagne. Déjà mère de l’un de ses enfants et enceinte du deuxième, elle est contactée par une autre femme (elle aussi enceinte) qui lui déclare avoir contracté le VIH à cause de cet homme.

La future maman alsacienne effectue alors un test de dépistage et découvre qu’elle a elle aussi contracté le virus du sida.

L’homme en cavale

Après avoir accouché, la victime décide de porter plainte contre le père de son nouveau né qui s’est volatilisé dans la nature et dont elle n’a plus de nouvelles depuis des semaines. Ce dernier sera dans un premier temps condamné par contumace à 4 ans de prison en 2014.

Il sera finalement arrêté en Estonie où il avait refait sa vie avec une nouvelle femme. Il a été transféré en France en septembre dernier avant d’être jugé ce lundi à Mulhouse. Selon l’avocat de la victime, il n’a rien expliqué de son geste et a avoué n’avoir jamais cherché à contacter la mère de ses enfants.

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus