Allemagne : double attentat à la bombe à Dresde. Une mosquée visée

Par , publié le
International
Manifestation de supporteurs du mouvement Pegida à Dresde en Allemagne, le 12 octobre 2015

Deux attentats à la bombe ont été commis à Dresde (Allamgne). L'une des explosions visait une mosquée turque.

La ville allemande de Dresde, située dans l’est de l’Allemagne, a été visée par deux attentats à la bombe hier soir. L’un des engins explosifs a explosé devant une mosquée. Selon les premiers bilans, aucun blessé n’est à déplorer.

Deux attentats à la bombe en Allemagne

Les deux attaques ont été commises dans la soirée du lundi 26 septembre. La première explosion a eu lieu devant une mosquée turque de Dresde située près de la gare Friedrichstadt. La police a retrouvé les restes d’un engin explosif de fabrication artisanale. Un imam, son épouse et leurs deux fils se trouvaient sur les lieux et n’ont pas été blessés selon les informations de Der Spiegel.

Le deuxième engin explosif s’est déclenché 30 minutes plus tard sur la terrasse d’un centre de congrès de la ville. Les policiers retrouveront là encore les restes d’une bombe artisanale. Fort heureusement, aucun blessé n’est encore à déplorer.

Actes racistes

Selon la police locale, il fait peu de doute que les attaques sont de natures xénophobes, même si aucune revendication n’a été faite pour le moment. Ces deux explosions interviennent alors que Dresde doit accueillir le 26e anniversaire de la Réunification allemande lundi prochain. Angela Merkel et le président fédéral Joachim Gauck doivent participer à cette commémoration.

Depuis plusieurs mois, Dresde est l’un des symboles du mouvement anti-islam et anti-réfugiés de Pegida. Le mouvement populiste de droite organise des manifestations chaque lundi à 18 h 30 dans un parc de la ville de Dresde depuis octobre 2014.

Crédits photos : © AFP/Archives Robert Michael

Partager cet article

Pour en savoir plus