Alimentation saine : le logo 5 couleurs préféré par le ministère de la Santé

Par , publié le | modifié le
Santé Illustration. Un rayon de supermarché.
Illustration. Un rayon de supermarché.

La loi Santé, appelée à être adoptée dans quelques dizaines heures à l'Assemblée, prévoit l'instauration d'un logo pour renseigner le consommateur sur les aliments plus ou moins sains pour sa santé.

Les Français devraient prochainement voir un nouveau logo habiller les emballages d'aliments. Celui-ci aura pour but de renseigner sensiblement le consommateur de manière à ce que ce dernier fasse les choix adaptés à sa santé dans le cadre d'une alimentation saine. L'instauration d'un tel logo a été décidé par un article de la loi Santé, laquelle est attendue pour être adoptée jeudi à l'Assemblée.

Nos confrères d'Europe1 précisent que tous les aliments ont concernés par cette signalétique, qu'il s'agisse de biscuits, de pâtes ou encore de pizzas. Lesquels seront donc notamment amenés à indiquer s'ils se trouvent être les plus sains, ou à l'inverse les plus gras. Encore faut-il que le gouvernement et les distributeurs se mettent d'accord quant au choix du logo.

Logo 5 couleurs : de vert à orange sanguine pour l'information d'une alimentation saine

Du côté du ministère de la Santé, on semble valider le logo 5 couleurs (vert foncé-vert clair-jaune-orange-orange sanguine), ces dernières allant donc de l'aliment le plus sain à celui le plus gras, salé ou sucré. À noter d'ailleurs que le rouge a été abandonné après que les industriels aient manifesté leur désaccord sur la présence de cette couleur. Et si des études scientifiques attestent d'une forte efficacité de cette signalétique, les distributeurs n'apparaissent pas favorables à ce que certains aliments soient frappés d'une pastille orange.

La contre-signalétique des distributeurs

Ces industriels ont donc proposé un autre logo qui, s'il se distingue également par plusieurs couleurs (quatre ici), tend pour sa part à renseigner sur la fréquence de consommation conseillée. Un aliment affichant un triangle vert "très souvent" serait donc considéré comme un aliment dont la consommation régulière ne présente aucun danger pour la santé. L'autre extrême, un triangle violet "occasionnellement", informerait quant à lui le consommateur d'un aliment à n'ingérer que rarement ou en petite quantité. Le ministère de la Santé a convenu d'un test grandeur nature dans plusieurs magasins de l'Hexagone afin de déterminer le logo le plus efficace des deux.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus