Alanis Morissette : son ex-manager risque jusqu'à 6 ans de prison pour lui avoir volé 4,8 millions de dollars

Par , publié le
People
Alanis Morissette dans son clip "Thank U"

L'ex-manager d'Alanis Morissette a reconnu mercredi avoir dérobé environ 4,8 millions de dollars à la chanteuse et menti en prétendant que l'argent retiré des comptes de l'artiste avait été utilisé par cette dernière pour faire pousser de la marijuana.

Mercredi, Jonathan Todd Schwartz, ancien manager de la chanteuse canadienne Alanis Morissette, a reconnu avoir dérobé à cette dernière environ 4,8 millions de dollars entre mai 2010 et janvier 2014. Une somme conséquente dont il avait attribué le retrait à Alanis Morissette en lui ayant ainsi prêté des investissements illégaux dans le cannabis.

Des révélations qui ne pourront pas sensiblement surprendre la chanteuse puisqu'elle avait licencié Jonathan Todd Schwartz en mars dernier, lorsque ce dernier s'était vu dans l'incapacité de lui expliquer le pourquoi de ses finances relativement faibles. Deux mois plus tard, elle portait plainte contre lui (tout comme le cabinet de gestion GSO Business Management), et d'affirmer que celui qui est désormais son ex-manager lui aurait coûté un total de 15 millions de dollars via des actes malveillants.

L'ex-manager de Morissette plaide coupable pour détournements de fonds

Des documents remis au tribunal fédéral de Los Angeles attestent donc d'un vraisemblable détournement de fonds dont M. Schartz s'attribue la responsabilité. Aujourd'hui domiciliée à Los Angeles, Alanis Morissette a entre autres indiqué que ce manager l'aurait convaincue de refuser un juteux contrat de cinq concerts à Las Vegas, au prétexte que sa fortune était déjà suffisamment conséquente (estimée à 45 millions de dollars) pour ne pas la grossir davantage.

Par voie de communiqué, traduit et rapporté par La Parisienne, l'assistante directrice en charge du Bureau des enquêtes fédérales (FBI) à Los Angeles Deirdre Fike a fait savoir que "M. Schwartz a été engagé pour protéger l'argent de ses clients en le gérant professionnellement mais au lieu de cela il s'est approprié des millions afin de s'enrichir personnellement".

D'autres célébrités volées

On apprend au passage que Jonathan Todd Schwartz s'autorisait des vacances à plusieurs dizaines de milliers de dollars et qu'il avait réussi à accumuler une dette de jeu de 75.000 dollars. L'homme a également reconnu avoir détourné plus de 1,7 million de dollars à deux autres personnalités.

Une audience se tiendra le 1er février prochain, où l'ex-manager de Mme Morissette est attendu pour affirmer s'il plaide, ou non, coupable pour deux chefs d'accusation criminels de fraude par voie électronique et fausse déclaration d'impôt. De par une négociation menée dans le cadre de sa reconnaissance des faits, M. Schwart passe d'un risque de peine maximale de 23 ans de prison à une probabilité d'écoper de 4 à 6 ans de réclusion criminelle.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus