Air Canada : des turbulences font 21 blessés

Par , publié le
International Un avion d'Air Canada
Un avion d'Air Canada

Un avion d'Air Canada assurant la liaison entre Shanghai et Toronto a dû se poser en urgence après que 21 de ses occupants aient été blessés dans des turbulences.

Mercredi, un avion d'Air Canada qui avait décollé de Shanghai (Chine) pour rejoindre Toronto (Canada) a été pris dans de sévères turbulences pendant 45 minutes. Celles-ci ont été telles qu'en dépit de l'attache des ceintures de sécurité, 21 des 332 occupants du vol 88 de la compagnie (dont 3 enfants) ont été blessés.

Des blessures superficielles, comme le rapporte M6 Info, même si sept des passagers de l'appareil auront fait l'objet d'une brève hospitalisation pour de sensibles traumatismes rencontrés principalement aux niveaux du dos et du cou. Le Boeing 777 a d'ailleurs été contraint à un atterrissage d'urgence dans la province canadienne de Calgary, située à l'ouest de Toronto, alors que l'avion se trouvait au-dessus du nord de la Colombie Britannique.

Turbulences sur un vol d'Air Canada : une passagère projetée au plafond

L'une des passagères raconte avoir été "très nerveuse. Parce qu'on ne sait pas combien de temps ça va durer et surtout si l'avion peut réellement supporter des turbulences aussi violentes." Ces dernières ont ainsi amené les couvertures de nuit des passagers à voler au sein même de l'avion. Un autre passagère explique que sa voisine, alors endormie, a même été projetée au plafond.

Des voyageurs finalement conduits à destination

Un troisième passager, habitué de la ligne, salue quant à lui le comportement du personnel de bord pendant cette épreuve : "cela aurait pu être bien pire et nous sommes tous contents d'être sains et saufs sur la terre ferme." Au final, tous ces voyageurs ont pu atteindre leur destination désirée. On apprend enfin qu'une enquête a été lancée de manière à établir les raisons ayant amené le commandant de bord à traverser les zones de turbulences, alors qu'elles pouvaient être repérées à l'avance par satellite.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus