Ain : un cambrioleur mis à terre par un boxeur

Par , publié le
Faits Divers La Justice (image d'illustration)
La Justice (image d'illustration)

Un cambrioleur récidiviste vient d'être condamné par le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse, dans l'Ain, à huit mois de prison ferme. Le prévenu avait, au passage, été sévèrement violenté par sa victime, férue de boxe.

On pourrait presque parler de double peine. Dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 septembre, un homme tente de s'infiltrer dans une demeure située dans la commune de Biziat, dans l'Ain, avec l'apparente intention de repartir avec un butin plus ou moins conséquent.

Sauf que sur les six locataires de la maison, un seul n'était pas endormi : le père de quatre enfants, lesquels dormaient à l'étage ainsi que leur mère. Et le cambrioleur d'être assez rapidement repéré par le père de famille, âgé de 36 ans, par son ombre projetée dans la cour.

Huit mois de prison ferme pour un cambrioleur violenté par un boxeur

Le trentenaire a alors abandonné le programme qu'il regardait à la télévision pour ouvrir la porte d'entrée de sa maison d'un geste brusque, avant de ruer de coups de poing le malfaiteur jusqu'à ce que ce dernier ne soit plus en état de faire le moindre geste. La violence exprimée était vraisemblablement conséquente étant donné que le père de famille est un adepte de la boxe, selon les informations communiquées par 20 Minutes. Au final et après avoir été interpellé peu après les faits par les autorités, le cambrioleur a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse à huit ans de prison ferme.

Condamné pour plusieurs cambriolages commis en trois semaines

À noter que le prévenu, âgé quant à lui de 41 ans, s'était présenté à l'audience avec un œil au beurre noir. On nous précise cependant que cette peine ne concerne pas uniquement cette tentative de cambriolage mais plusieurs autres, plus fructueuses, commises depuis sa sortie de prison le 27 août dernier. Pendant cette période, l'homme aura ainsi dérobé, dans plusieurs propriétés de la Bresse, deux voitures ainsi que plusieurs effets personnels.

Crédits photos : Andrey_Popov/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus