"Aïcha" : Nabilla Benattia s'annonce dans la série, France 2 dément

Par , publié le
Télévision Nabilla dans l'épisode 3 d'"Allô Nabilla : en famille à Paris"
Nabilla dans l'épisode 3 d'"Allô Nabilla : en famille à Paris"

Dans un entretien accordé à Paris Match, Nabilla Benattia a confirmé intégrer le casting de la série "Aïcha" de France 2, avec un tournage attendu pour débuter en septembre prochain. La chaîne vient toutefois de démentir une quelconque reprise de la série.

Après avoir signifié son souhait de débuter une carrière cinématographique, Nabilla Benattia, révélée par la télé-réalité et récemment condamnée à six mois de prison ferme pour avoir poignardé son compagnon Thomas, a confirmé intégrer le casting de la série Aïcha de France 2.

Une information délivrée par la principale intéressée dans un entretien accordé à Paris Match, sans toutefois préciser son rôle : "J’incarnerai un nouveau personnage, mais je ne peux pas en dire plus car Yamina Benguigui n’a pas encore terminé d’écrire le scénario. Je suis vraiment heureuse; c’est le début d’une nouvelle vie." Censé débuter en septembre prochain, le tournage ne devrait finalement pas avoir lieu puisque France 2 a depuis confirmé à Jeanmarcmorandini.com que la série est arrêtée.

Nabilla Benattia dans "Aïcha" ? France 2 dément

Quand on l'interroge sur l'exemple qu'elle aimerait suivre au cinéma, la jeune femme ne semble pas hésiter : "Sans aucun doute, Marion Cotillard. J’ai déjà eu l’honneur de la rencontrer une fois. C’est une actrice exceptionnelle. Dans 'La Môme', elle est bouleversante, intense. Plus jamais, je n’ai ressenti cela devant un film."

Si Nabilla se veut donc décidée à investir les plates-bandes de la comédie, les probabilités de la revoir prochainement sur le petit écran en tant que chroniqueuse apparaissent toutefois pratiquement nulles : "Je suis ambitieuse, je ne l’ai jamais caché. J’en veux toujours plus. La télévision, tout du moins à l’heure actuelle, ne m’intéresse plus. J’ai 24 ans et parfois, j’ai l’impression que j’en ai 107 tant j’ai usé toutes les cordes de la télé ! Aujourd’hui, je désire autre chose et c'est jouer la comédie, pour le plaisir de ne plus être moi pendant quelques heures."

Snapchat au procès : "On a rien fait de mal avec Thomas"

Après avoir déclaré que Trop vite sera probablement son premier et dernier livre et qu'un film sur sa vie ne lui déplairait pas dans quelques années, la jeune femme s'est enfin défendue d'avoir enfreint la loi en utilisant l'application Snapchat à son procès :

"On a rien fait de mal avec Thomas; le jury n’était même pas dans la salle quand on a filmé. Pour ma part, je faisais des vidéos sur Snap pour me détendre, pour tenter d’oublier le verdict qui approchait. Je stressais tellement. Mais ce n’était en aucun cas une provocation. Et je n’étais pas la seule à donner des infos en direct sur le procès. 'Voici' ou 'Public' écrivaient en direct sur Twitter aussi !"

Crédits photos : capture d'écran NRJ12.fr

Partager cet article

Pour en savoir plus