Afrique du Sud : le guide de la touriste tuée par une lionne témoigne

Par , publié le | modifié le
International photo d'illustration
photo d'illustration

Après qu'une lionne ait mortellement attaqué une touriste américaine, le guide du zoo explique ce qu'il s'est passé.

C’est un drame qui fait beaucoup parler en Afrique du Sud en ce moment. Une jeune touriste américaine a été tuée par une lionne alors qu’elle se trouvait dans un parc animalier. Très connu dans le monde entier, ce zoo permet de pouvoir caresser des lionceaux en cage, nourrir des animaux, ou encore y organiser des anniversaires ou des fêtes.

Le zoo offre également la possibilité d’observer des lions, dont certains sont des spécimens blancs assez rares. La visite s’est transformée en drame pour Katherine Chappell, qui selon le guide, n’a pas respecté les consignes de sécurité. "La touriste avait un appareil photo, a-t-il expliqué. C'est de son propre chef qu'elle a baissé la vitre passager pour prendre des photos". Ce serait à ce moment là qu'une lionne a sauté par la fenêtre et l'a mordue à la gorge. Les pancartes rappellent notamment qu’à l’intérieur d’un véhicule, il est strictement intedit d’ouvrir les fenêtres.

Le guide sud-africain, grièvement blessé

Dans un communiqué, la société Kalabash Tour affirme que le guide Pierre Potgieter "aurait fait de son mieux pour stopper l'hémorragie et sauver la jeune fille, en appliquant un point de compression constant sur la blessure, tout en appelant à l'aide". Dans l’accident, ce dernier a également été blessé et conduit dans le même hopital que la touriste américaine. Un drame qui intervient quelques mois après qu’un touriste australien ait été blessé par une lionne après avoir roulé fenêtre ouverte.

Katherine Chappell, employée dans la série Game of Thrones

Passionnée de la faune et la flore, Katherine Chappell travaillait sur les effets spéciaux de la série Game of Thrones. Une page facebook lui a été consacrée après l’annonce du drame, dans laquelle on la voit notamment entourée d’animaux.

Partager cet article

Pour en savoir plus