Un ado de 15ans découvre une cité maya inconnue grâce aux étoiles

Par , publié le
Insolite Maya

Un adolescent de 15 ans a permis la découverte d’une cité maya inconnue grâce à sa passion pour l’astronomie.

Qui a dit que nos adolescents ne s’intéressaient plus à rien ?! L’histoire de William Gadoury, un jeune garçon québécois âgé de 15 ans, est là pour nous prouver le contraire ! Passionné par les étoiles, le jeune homme a utilisé ses connaissances dans le domaine pour découvrir une cité maya qui n’était pas connue jusqu’alors.

Les étoiles le guident vers une cité maya inconnue

L’histoire est incroyable et devrait figurer en bonne place dans les livres d’archéologie, même si nous sommes loin des aventures mouvementées d’Indiana Jones. William Gadoury a toujours été passionné par l’astronomie et s’est découvert un intérêt particulier pour la civilisation maya en 2012 après les histoires de fin du monde prévues cette année-là par le calendrier maya.

Le jeune astronome allie donc ses deux passions et se met à analyser une vingtaine de constellations mayas et découvre que le positionnement de ces dernières correspond au positionnement de cités construites par les Mayas. Il remarque alors sur sa cartographie qu’une des étoiles ne correspond à aucune des villes de la civilisation précolombienne découvertes jusqu’ici.

Une découverte avec l’aide de l’Agence spatiale canadienne

Pour approfondir sa découverte, William Gadoury se rapproche en 2014 de l’Agence spatiale canadienne qui va scruter de prêt des images satellites très précises. Il ne faudra pas longtemps pour repérer les traces d’une cité Maya inconnue jusqu’alors, cette dernière étant composée d’une pyramide et une trentaine de bâtiments annexes.

William Gadoury aura donc réussi deux tours de force. Mettre en lumière une corrélation entre la position des étoiles et le positionnement des cités mayas et surtout, découvrir une cité inconnue qu’il a baptisée « K’ÀAK' CHI' » (« Bouche de feu » en français). Les archéologues vont pouvoir se rendre sur les lieux pour fouiller l’édifice et selon le Journal de Montréal, William Gadoury a été invité à faire partie du voyage.

Partager cet article