Admission Post Bac : Du mieux, mais 62.328 candidats sans formation à la rentrée

Par , publié le
Société A une semaine du bac, les futurs étudiants ont reçu les premières réponses APB
A une semaine du bac, les futurs étudiants ont reçu les premières réponses APB

Au 14 juillet 2016, 62 328 bacheliers n’ont pas encore reçu de proposition de formation pour la rentrée prochaine.

Si l’obtention du BAC est une bonne nouvelle, il n’est en aucun cas une finalité pour les 632 700 bacheliers de la session de juin 2016. Après les résultats vient le temps de l’Admission Post Bac durant laquelle se décidera la suite de l’orientation des lauréats.

Selon un communiqué diffusé par le secrétariat d’État chargé de l’Enseignement supérieur, le dispositif a bien fonctionné cette année même s’il reste encore plus de 60 000 candidats sans aucune proposition d’orientation avant la procédure complémentaire.

3/4 des bacheliers savaient au 14 juillet

Cette année, 761 659 candidats avaient formulé leurs vœux sur APB durant la période du 20 janvier au 14 juillet. Soit 3 % de demandes en plus par rapport à l’exercice 2015.

Premier signe encourageant, près de trois quarts des admis au bac savaient, le 14 juillet, où ils allaient faire leurs études à la rentrée. Parmi eux, 56,4 % ont eu le bonheur de voir leur premier vœu accepté et poursuivront donc leur cursus dans la filière et l’établissement qu’ils préféraient.

Pas de tirage au sort en médecine

Autre point positif cette année, aucun tirage au sort n’a été effectué cette année en droit et première année de médecine comme pour les années précédentes.

En revanche, il subsiste quelques points d’ombres pour ABP. Pour la filière Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS), un tirage au sort a été nécessaire pour attribuer les places à cause d’une trop forte demande, malgré 25% de places supplémentaires.

Autre motif d’inquiétude, au 14 juillet 2016, 62 328 candidats n’ont pas encore reçu de proposition. Malgré tout, cela représente une baisse de 6,2 % par rapport à l’an dernier malgré l’augmentation des demandes. Pour tous ces étudiants, la procédure complémentaire ouverte jusqu’au 9 septembre doit permettre de trouver une formation pour la rentrée et éviter de se retrouver avec 7500 bachelier sans formation comme l'an dernier.

Crédits photos : © AFP/Archives MARTIN BUREAU

Partager cet article

Pour en savoir plus