La fondation Didier Drogba pointée du doigt pour des malversations

Par , publié le

La fondation Didier Drogba est accusée de ne pas avoir reversé l’intégralité des sommes d’argent récoltées lors de ventes de charité.

Didier Drogba est allé bien plus loin que sa simple carrière de footballeur. L’homme est une véritable idole en Côte d’Ivoire, et jouit même d’un fort pouvoir politique, notamment suite à ses différents appels à l’unification du pays en proie à une grave crise politico-militaire.

L’attaquant ivoirien participe également à de nombreuses œuvres de charité, notamment la fondation Didier Drogba qui organise régulièrement des ventes au profit des enfants africains, notamment pour la construction d'hôpitaux à Abidjan. C’est cette fondation Didier Drogba qui est visée par une enquête du Daily Mail qui pointe du doigt des malversations.

Près de deux millions manqueraient à la fondation Didier Drogba

L’affaire débute alors que Didier Drogba et sa fondation organisent une vente de charité où sont invitées de nombreuses stars. Les anciens coéquipiers de l’ancien attaquant de Chelsea Franck Lampard et John Terry font partie des généreux donateurs, tout comme le tennisman Roger Federer ou le chanteur Bono.

Au total, près de 2 millions d’euros sont récoltés lors de cette soirée, mais selon le Daily Mail, seulement 17.500 euros ont été reversés aux bonnes œuvres. Le quotidien britannique indique que près de 500.000 euros auraient été utilisés pour l’organisation de soirées-bénéfices où des célébrités étaient invitées. Le reste des dons dormirait dans des comptes bancaires.

Didier Drogba contre-attaque

Le joueur, qui joue désormais à l’Impact de Montréal en MLS, n’a pas tardé à donner sa réponse dans un communiqué publié sur Twitter. « Je n’ai commis aucune fraude, aucune corruption, aucun manque de management, aucun mensonge. » déclare l’ancien joueur de l’OM, « Leur tentative de détruire le travail que j’ai fait avec la fondation ne va pas me dissuader et ne m’empêchera pas de continuer le travail que j’ai commencé », a-t-il-ajouté.

Le joueur précise également que l’argent « dormant » sera utilisé pour équiper l’établissement et le rendre complètement fonctionnel. La Commission chargée de la supervision des œuvres de bienfaisance au Royaume-Uni aurait déclenché une enquête à la suite des révélations.

Partager cet article

Pour en savoir plus