A travers le monde, le nombre de jeunes sans emploi repart à la hausse

Par , publié le
International Dans les locaux d'une agence Pôle Emploi.
Dans les locaux d'une agence Pôle Emploi.

L'Organisation internationale du travail (OIT) pointe, après une décrue, une nouvelle hausse du taux des chômage des jeunes dans le monde.

Le rapport annuel de l'OIT observe pour l'année 2016 une hausse du nombre de jeunes au chômage dans le monde, avec 71 millions. Par rapport à 2015, il s'agit d'une hausse de 500.000 de cette catégorie de jeunes gens âges de 15 à 24 ans.

Le chômage des jeunes repart à la hausse

En 2014, un recul de ce taux s'était amorcé pour repartir à la hausse en 2015 (12,9% des jeunes actifs au chômage), pour atteindre désormais 13,1%. L'OIT prévoit pour 2017 une stagnation.

Et c'est le ralentissement de la croissance des pays émergents qui est en cause, notamment celles concernant la Russie, le Brésil et l'Argentine, dans lesquels la récession sera plus forte que prévue initialement. En ne prenant en compte que ces pays émergents ou en développement, les "pays arabes" (groupe qui comprend 12 pays) voient le taux de jeunes sans emploi atteindre 30,6%. En l'espèce, la dégringolade des cours du pétrole et une forte démographie expliquant ce fort taux.

Une amélioration dans les pays riches

A l'inverse, la situation est meilleure au sein de l'Union européenne, le taux perdant 2 points entre 2015 et 2017. Cependant, en regard du taux moyen mondial qui est prévu en 2017 à 13,1%, il est largement supérieur avec 20,5%.

Ce qui inquiète l'OIT, c'est la précarité des jeunes qui ont un emploi : "Un grand nombre ne gagne pas suffisamment d'argent pour se sortir de la pauvreté", pointe l'organisme international. L'une des conséquence de ce climat tendu sur le front de l'emploi, c'est une tentation accrue de recourir à la migration, ce que relève l'OIT chiffres à l'appui : "En 2015, près de 51 millions de migrants internationaux étaient âgés de quinze à vingt-neuf ans".

Crédits photos : Capture écran YouYube

Partager cet article

Pour en savoir plus