A Bordeaux, un demi-kilo de cocaïne dans des flacons de lait corporel

Par , publié le
Faits Divers La Gare de Bordeaux-Saint Jean
La Gare de Bordeaux-Saint Jean

En provenance de Reims, deux jeunes ont été contrôlés à leur descente du TGV. Ils cachaient de la cocaïne dans des produits cosmétiques.

Jeudi soir, aux environs de 23 heures, deux jeunes en provenance de Champagne ont été contrôlés par la police aux frontières (PAF) à la descente du TGV en gare de Bordeaux. Leurs bagages contenaient plusieurs flacons de lait corporel, mais le contenu de ces bouteilles était autrement moins anodin.

500 grammes de cocaïne dans des produits cosmétiques

Quand les agents de la PAF leur demandent ce qu'ils contiennent, ils gardent le silence avant que l'un d'eux ne tente de prendre la tangente. Les flacons, une fois secoués, produisaient un son inhabituel, relate Sud Ouest. Et pour cause, ils renfermaient des "olives" de poudre blanche, "tassée dans du plastique transparent et ayant la taille et la forme du fruit ou de billes", précise le quotidien régional.

Après une radiographie qui a exclu que le corps de deux jeunes hommes à peine majeurs renfermait eux aussi de la drogue, ils ont été placés en garde à vue; puis, déférés au parquet de Bordeaux lundi. Quant à la direction interrégionale de la police judiciaire, c'est elle qui est en charge de l'affaire. Une information judiciaire devait être ouverte dans le cadre d'un trafic de drogue, et un mandat de dépôt a été requis.

Crédits photos : Velvet — Travail personnel, CC BY-SA 3.0 / Wikimedia Commons

Partager cet article

Pour en savoir plus