86% des Français pensent que leur pays ne va pas mieux

Par , publié le
France François Hollande dans l'émission politique de France 2 "Dialogues citoyens" du 14 avril 2016.
François Hollande dans l'émission politique de France 2 "Dialogues citoyens" du 14 avril 2016.

Contrairement à ce que le président de la République François Hollande tend à vouloir répéter depuis plusieurs semaines, la France ne va pas mieux pour 86% des personnes qui y vivent.

À la mi-avril, le président de la République François Hollande avait déclaré, concernant l'état de la France, que "ça [allait] mieux". Si, quelques semaines plus tard, il aura reconnu que cette formule peut apparaître "insupportable" à entendre pour celles et ceux vivant dans la difficulté, l'exécutif ne regrette en rien d'avoir diffusé ce message optimiste.

Son constat ne semble pourtant être partagé qu'avec un nombre restreints de ses citoyens. Dans un sondage IFOP mené pour le compte de nos confrères d'Europe1, on apprend ainsi que lorsqu'on pose la question aux Français "diriez-vous que ça va mieux pour les Français ?", ils sont 86% à répondre par la négative.

"Ça va mieux pour les Français ?" : plus au niveau individuel

Au notera au passage que ce score traduit dans le même temps un taux de 14% de Français estimant que la situation du pays est meilleure que par le passé. Soit le pourcentage correspondant à la côte de popularité actuelle du chef de l'État, le plus bas qu'il ait jamais enregistré durant son mandat.

Mais bien que la majorité des personnes interrogées considère que la France ne va pas mieux qu'avant, les sondés sont tout de même 51%, soit un peu plus d'un Français sur deux, à répondre "oui" à la question "Diriez-vous que ça va mieux pour vous ?".

François Hollande : un désaccord pas définitif ?

Comme le souligne Europe1 à la lecture de ces résultats, ces derniers semblent témoigner d'un désaccord entre les Français et leur président, dont les perspectives positives convainquent assez difficilement ses citoyens. Et d'un autre côté, puisque la moitié des Français reconnaît qu'à titre personnel, ça va effectivement mieux, on est tenté de déduire de cette enquête que les Français sont malgré tout ouverts à des propositions et à des applications plus pertinentes que les précédentes. Mais pensent-ils encore que François Hollande est à même de les faire changer d'avis ?

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article

Pour en savoir plus