74% des Français préfèrent écouter de la musique à l'acte de chair

Par , publié le
Société Photo d'illustration. Une jeune femme écoutant de la musique au casque.
Photo d'illustration. Une jeune femme écoutant de la musique au casque.

Une enquête Sonos réalisée au niveau mondial auprès de plus de 30.000 personnes révèle que 74% des Français préfèrent écouter de la musique que faire l'amour.

C'est en ce mercredi que Sonos communique les résultats d'une enquête conduite mondialement auprès de plus de 30.000 personnes de huit pays différents. Entre décembre 2015 et janvier dernier, la société américaine connue pour ses enceintes sans fil a ainsi collecté des informations relatives à l'impact de la musique sur les relations.

Précisons qu'un sondé sur deux est un enfant et que 4.007 Français ont répondu aux sollicitations de Sonos. Il apparaît pour commencer que sur les huit nations concernées par ce sondage, la France est celle où l'on écoute le plus de musique en famille (29%), juste devant l'Allemagne (28%). Même si, à la question de savoir si la musique est "très importante" à ses yeux, l'Hexagone se distingue par son indécision (54%), alors que le pays germain et les États-Unis se montrent plus affirmés sur ce point (avec respectivement 65 et 71% de "oui").

Enquête Sonos : les hommes plus nombreux que les femmes à préférer la musique à l'acte de chair

20minutes.fr, qui rapporte les résultats de l'enquête de Sonos, indique également ce à quoi la majorité des Français interrogés seraient prêt à "renoncer en dernier". S'ils sont 39% à avoir répondu le sexe et 35% la musique, il apparaît que 74% des Français préfèrent écouter de la musique que faire l'amour. Dans le détail, 71% des hommes affichent cette préférence pour 55% de femmes.

Des rapports sexuels plus fréquents chez les amateurs de musique

Pour rester dans le sujet, ajoutons que 30% des personnes interrogées connaissent le morceau adéquat à lancer pour instaurer une ambiance intimiste avec leur partenaire. 24% des amateurs de musique ont quant à eux avoué avoir déclaré leur flamme à l'écoute d'une chanson spécifique. Autre statistique non moins éloquente, un nombre de rapports sexuels plus fréquent chez les amateurs de musique. Selon Sonos, ces derniers font ainsi l'amour 2,6 fois par semaine contre 1,6 fois pour les personnes assez peu réceptives au cinquième art.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus