40% des cancers évitables avec une meilleure hygiène de vie

Par , publié le | modifié le
Santé
Le cancer du poumon illustré.

l’Institut national du cancer (INCa) indique que "40% [des cas diagnostiqués en France] pourraient être évités. Comment ? En se débarrassant de mauvaises habitudes de vie.

"40 % des cancers pourraient être évités si nous changeons nos comportements quotidiens. Le savoir, c’est pouvoir agir", indique l'INCa qui lance une vaste campagne d'information dans le sens d'une meilleur hygiène de vie pour contrer la survenue d'un cancer.

Les gestes quotidiens pour lutter contre le cancer

Concrètement, ce sont 140.000 cancers qui pourraient être évités avec l'aide d'une meilleure hygiène de vie. L'INCa et le ministère de la Santé pointent 4 leviers principaux sur lesquels agir pour faire reculer la maladie.

En premier lieu, le tabac. A lui seul responsable de 47.000 décès par cancer annuellement, il est la première substance cancérogène et la première cause de mortalité évitable. Entre 50% et 70% des cancers des voies aérodigestives supérieures (de la bouche à l'œsophage) lui sont attribués, 40% des cancers de la vessie et 30% des cancers du pancréas. Inutile de rappeler ici que le meilleur moyen d'y faire face est de ne pas fumer.

L'alcool quant à lui fait 15.000 morts par cancer par an dans notre pays. Il est impliqué dans 6 sortes de cancers : bouche, pharynx, larynx, l’œsophage, côlon-rectum, sein et foie.

L'importance de l'activité physique et de l'alimentation

Bouger ! On le sait, l'activité physique contribue à une meilleure santé. Au rayon des cancers qu'elle peut faire reculer, ceux du côlon, du sein, du poumon et de l’endomètre. "Trente minutes de sport par jour aident à vous maintenir en forme et diminue le risque de cancer", observe l'INCa.

Enfin, l'assiette, ou plutôt ce qu'on peut y mettre. L’agence de santé préconise de limiter autant les apports en viandes rouges – qui favorisent le cancer colorectal – et les aliments transformés, y compris la charcuterie. "Les fruits et légumes jouent un rôle protecteur grâce à leur richesse en fibres, en vitamine et en minéraux antioxydants. Les aliments céréaliers complets sont également recommandés", précise l'INCa.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus