2015, une bonne cuvée pour le champagne

Par , publié le
Économie Photo d'illustration
Photo d'illustration

L'année 2015 a été très bonne pour les ventes de champagne, avec 4,75 milliards d'euros récoltés.

Les producteurs de champagne ont visiblement passé une bonne année 2015. L’année dernière, les ventes de bouteille de champagne auraient généré le plus gros chiffre d’affaires de l’histoire, avec 4,75 milliards d’euros. Un chiffre assez impressionnant qui représente une augmentation de 5,6% par rapport à 2014.

Paradoxalement, le nombre de bouteilles vendues l’année dernière, ne dépasse pas pour autant le record datant de 2007, où 339 millions de bouteilles avaient été vendues, contre 312, 5 millions pour l’année 2015. La raison de ce record, réside dans la vente de bouteilles plus chères.

Le modèle économique pour les décennies à venir

En décembre 2015, Jean-Marie Barillère, co-président du Comité Interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC) se félicitait déjà de cette belle croissance, et voyait en cette année 2015, "le modèle économique qui doit prévaloir en Champagne pour les décennies à venir".

Sans surprises, les ventes ont véritablement explosé en fin d’année, où  "30% des ventes se font sur les trois derniers mois de l'année » nous rappelle La Tribune. L’année dernière, 42 millions de bouteilles ont été expédiées, rien qu’au mois de décembre.

Le champagne progresse également en Europe

Même si les ventes en France sont restées stables l’année dernière, par rapport à 2014 avec 162 millions de ventes, les ventes de bouteilles sur le marché européen ont progressé de 3,3% avec 80,2 millions de bouteilles. Les pays en dehors de l’Union européenne ne sont pas en reste, avec 70,5 millions de bouteilles vendues. Là encore, un record.

Partager cet article