200 millions de comptes Yahoo piratés, le rachat par Verizon menacé

Par , publié le
Tech La patronne Yahoo! Marissa Mayer, le 22 janvier 2014 à Davos
La patronne Yahoo! Marissa Mayer, le 22 janvier 2014 à Davos

Alors que son rachat par Verizon est quasiment acté, Yahoo! va devoir s'expliquer sur une affaires de piratage de masse qui pourrait fragiliser cet accord.

Une affaire de piratage n’intervient jamais au bon moment, mais pour Yahoo! l’affaire ressort au pire des moments ! Alors que le géant américain est en passe d’être racheté par Verizon pour 4,8 millions de dollars, il va devoir s’expliquer sur une affaire de piratage vieille de 2012. À l’époque, près de 200 millions de comptes avaient été compromis et revendus au marché noir.

Yahoo va devoir rendre des comptes

Ce sont les spécialistes de Recode qui ont dévoilé cette information. En 2012, des spécialistes de la sécurité informatique avaient repéré une fuite importante de données chez Yahoo!, compromettant au moins 200 millions de comptes. À l’époque, le géant américain avait fait la sourde oreille, n’ayant jamais confirmé l’information ni prévenu ses utilisateurs de cet éventuel piratage.

Le fichier avait été identifié à plusieurs reprises sur le darknet et vendu la bagatelle de 1800 dollars par un hacker du nom de « Peace of Mind ». Ce fichier, s’il date de 2012, pourrait toujours contenir un nombre important de comptes dont les données de connexion sont toujours les mêmes, Yahoo! n’ayant pas invité ses utilisateurs à changer leurs mots de passe.

L’accord de rachat en danger ?

Si l’information venait à se confirmer, l’accord de rachat passé avec Verizon pourrait être revu à la baisse ou même être annulé d’autant que les négociations n’ont pas encore été validées par les autorités de régulation. La position de Marissa Meyer, l’actuelle présidente de Yahoo!, pourrait être fragilisée encore un peu plus.

En attendant, si vous avez un compte Yahoo!, par mesure de précaution, nous vous conseillons de modifier votre mot de passe ainsi que ceux de vos autres services si cela n’a pas été fait depuis longtemps.

 

Crédits photos : © AFP/Archives ERIC PIERMONT

Partager cet article

Pour en savoir plus