Les 10% de terriens les plus riches émettent 50% du CO2 mondial

Par , publié le | modifié le
La pollution a tué 7 millions de personnes en 2012

Selon un rapport dévoilé par l’ONG Oxfam, les 10 % des personnes les plus riches de la planète émettent plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre.

Alors que se tient actuellement la COP21 à Paris, l’ONG britannique Oxfam vient de publier un rapport sur les disparités dans les émissions de CO2 entre les personnes les plus riches et les personnes les plus pauvres du globe.

Le constat est sans appel, les 10 % des personnes les plus riches du monde sont responsables de 50 % des émissions de CO2 mondiales.

Les gaz à effet de serre produit en majorité par les personnes les plus riches

À contratio, Oxam précise dans son rapport que la moitié des personnes les plus pauvres de la planète ne sont responsables que de 10 % des émissions des gaz à effet de serre globales.

À titre de comparaison, l’étude établit qu’une personne qui fait partie des 1 % des plus riches émet 175 fois plus de CO2 qu’une personne qui fait partie des 10 % les plus pauvres. Oxfam appelle à ce que « Les individus riches et les grands émetteurs de CO2 doivent enfin être tenus pour responsables de leurs émissions. Les pays en développement doivent faire leur part, mais c’est aux pays riches qu’il appartient de montrer la voie, et d’assumer les conséquences désastreuses de leurs modes de développement et de consommation ».

3,5 milliards de personnes menacées

Ces disparités peuvent sembler d’autant plus injustes que les 3,5 milliards de personnes les plus pauvres du globe, qui n’émettent donc que 10 % des gaz à effet de serre, sont également les plus menacés « par l’intensification catastrophique des tempêtes, des sécheresses et autres phénomènes extrêmes liés au changement climatique ».

La Chine est devenue depuis peu le premier pays émetteur de CO2 en passant devant les États-Unis. L’Inde complète ce podium des pays les plus pollueurs du monde et pourrait même prendre la deuxième place d’ici à 2030.

Crédits photos : vicspacewalker / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus