1 français sur 2 souffre de douleurs articulaires

Par , publié le
Santé Photo d'illustration. Le mal de dos.
Photo d'illustration. Le mal de dos.

Un Français sur deux souffre de douleurs articulaires. Les trois quarts de ceux qui sont concernés précisent que ces douleurs ont perturbé leur vie quotidienne.

Rhumatismes, lombalgies, tendinites... Des mots et des maux que l’on aimerait éviter le plus possible et pourtant... Selon une enquête IFOP commandée par le collectif « Ensemble contre les rhumatismes » qui regroupe l’INSERM, la fondation Arthritis et la Société française de rhumatologie, un Français sur deux souffre de douleurs articulaires régulières.

Un impact sur la vie quotidienne

Pire encore selon cette étude, les trois quarts des Français qui ont indiqué souffrir de douleurs articulaires affirment qu’elles ont perturbé leur vie quotidienne. Manque de sommeil à cause de la douleur (65 % des sondés), complications dans la vie professionnelle (30 %) ou encore impossibilité de pratiquer certains loisirs (56 %)... Ces pathologies ont un impact parfois considérable.

Croire que ces douleurs concernent exclusivement les personnes les plus âgées serait une erreur. Ainsi, l’étude d’« Ensemble contre les rhumatismes » montre que 30 % des 18 - 24 ans sont touchés par des douleurs articulaires. De plus, 4000 enfants souffrent de rhumatismes inflammatoires en France.

Une journée mondiale pour sensibiliser

Au total, 13 millions de Français souffrent de rhumatismes dont près de 10 millions d’arthrose, et 500 000 de rhumatismes inflammatoires chroniques (polyarthrite rhumatoïde ou encore spondylarthrite). Les douleurs articulaires entraînent souvent le patient dans une spirale infernale, ces dernières limitant la mobilité et donc l’activité physique, ce qui accroît indirectement les risques de développer une pathologie cardiovasculaire.

Pour limiter les risques de développer ce type de pathologie, le collectif insiste sur les bénéfices d’une activité physique régulière et adaptée et surtout, d’une alimentation équilibrée pour éviter le surpoids (en particulier chez les jeunes enfants).

Cette étude intervient à une semaine de la Journée mondiale contre les rhumatismes qui se tiendra le 12 octobre prochain.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article