1 femme sur 7 est concernée par les violences sexuelles

Par , publié le
Société Photo d'illustration. Les violences conjugales.
Photo d'illustration. Les violences conjugales.

Selon un rapport de l’Ined, publié ce mercredi, une femme sur sept (14,5 %) et un homme sur 25 (3,9 %) ont déjà subi au moins une forme de violence sexuelle.

La statistique a de quoi faire froid dans le dos. Selon l’enquête intitulée « Violences et rapports de genre » réalisés en 2015 par l’Ined (auprès d’un échantillon de 27 268 personnes, dont 15 556 femmes et 11 712 hommes de 20 à 69 ans) 14,5 % des femmes ont indiqué avoir subi au moins une forme de violence sexuelle au cours de leur vie (contre 3,9 % des hommes).

Nombreuses tentatives de viols

62 000 femmes (soit 0,3 % des femmes de 20 à 69 ans) ont déclaré avoir été victimes d’au moins un viol, une tentative de viol ou des deux lors de l’année écoulée. Parmi ces victimes, 27 600 femmes cumulent au moins un viol et une tentative de viol (contre 1100 hommes) lors des 12 derniers mois.

En élargissant aux autres types d’agressions sexuelles (attouchements, baisers imposés, caresses non désirées) et de pratiques sexuelles forcées, le chiffre grimpe à 580 000 femmes victimes de violences sexuelles l’année passée (soit 2,9 % des femmes et 1 % des hommes). Une femme de moins de 35 ans sur 20 indique avoir été victime d’une agression sexuelle dans l’année écoulée.

Des violences qui s’exercent partout

La majorité de ces violences se déroule dans la sphère privée, à savoir dans les relations avec la famille, les proches, les conjoints, ou les petits amis. 5 % des femmes ont subi au moins une violence sexuelle depuis leur enfance par un membre de leur famille ou parmi leur entourage proche. 1,6 % y ont subi au moins un viol ou une tentative de viol et 40 % les ont vécus dans l’enfance (avant 15 ans). Le couple est le deuxième espace de vie dans lequel les femmes subissent le plus de viols et tentatives de viol.

Ce type de violence est également très présent dans l’espace public puisque 8 % des femmes déclarent y avoir subi des agressions, notamment dans les transports en commun. Les lieux d’études et de travail sont également concernés.

Crédits photos : ChameleonsEye/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus