1 bébé sur 10 s'endort avec des écouteurs ce qui n'est pas sans risque

Par , publié le
Santé Photo d'illustration. Un bébé endormi.
Photo d'illustration. Un bébé endormi.

Une étude de l'association "Le semaine du Son" s'inquiète que de plus en plus d'enfants en bas âge utilisent régulièrement des écouteurs au fil de leurs journées et même pour s'endormir.

Rien de tel qu’une berceuse chantée par la douce voix de sa maman pour trouver le sommeil rapidement lorsque l’on est un jeune enfant. Malheureusement, à une époque où la technologie prend de plus en plus de place, il semblerait le rite de la berceuse soit de plus en plus remplacé par l’utilisation de casque audio et de baladeurs mp3. Ce qui n’est pas sans conséquence sur la santé de nos chères têtes blondes.

10 % des enfants en bas âge s’endorment avec des écouteurs

Selon une étude publiée par l’association « La semaine de Son », le phénomène prend de plus en plus d’ampleur à tel point qu’un enfant sur dix de moins de 2 ans utiliserait des écouteurs pour s’endormir. 15 % des enfants utilisent régulièrement un casque audio dans leur quotidien et notamment lors de longs trajets en voiture. Il ressort de l’étude que chez les enfants de moins de 6 ans, on utilise en moyenne les écouteurs pendant 30 minutes par jours en continu.

Une pratique qui représente souvent une solution de facilité pour de nombreux parents, mais qui comporte de nombreux risques pour le système auditif des bambins.

Manque de sensibilisation chez les parents

Pour Jean Michel Klein, président national des médecins ORL qui a participé à cette étude, ce n’est pas tant l’utilisation des écouteurs en elle même qui pose problème, mais surtout l’incapacité des jeunes enfants à dire si le son qu’ils reçoivent des les tympans est trop fort pour eux ou non.

En résulte une augmentation des troubles auditifs chez les enfants qui le cache souvent à des parents qui sont 40 % à n’avoir jamais été sensibilisés à la problématique des troubles de l’audition.  Espérons que ces derniers ne fassent plus la sourde oreille à la lecture de cette étude.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus